La vie au temps d'Altamira

Les hommes et les femmes unis par des liens de famille se regroupaient en bandes. Ils parcouraient un territoire dans lequel ils s’alimentaient de la chasse, de la cueillette de végétaux, de la pêche ou du ramassage de coquillages. Ils s’occupaient des malades et enterraient soigneusement leurs morts. Ils réalisaient des œuvres d’art. On peut donc dire qu’ils ont développé un mode de vie efficace. C’est ainsi que, pendant le Paléolithique supérieur, s’est forgée une culture extraordinaire qui s’est étendue dans toute l’Europe jusqu’à la fin de la dernière glaciation et jusqu’au passage vers le climat actuel.

Subir