Vous êtes ici:
  1. Accueil
  2. Fonds documentaires
  3. Nouveautés

Nouveautés

Ces dernières années, un ambitieux programme d'action a été développé concernant les documents les plus précieux du centre, notamment les registres de la Chancellerie royale (description, restauration et reprographie au moyen de microfilm et de numérisation). Tous les documents numérisés ces vingt dernières années sont consultables en ligne, l'image de sortie ayant été associée à la description révisée, sur le Portail des Archives Espagnoles (PARES) Nueva ventana. Au cours de cette année 2023, un coup d'accélérateur est donné au projet.

Les informations introduites sur PARES lors des années précédentes font actuellement l'objet d'une révision au moyen du chargement des instruments de description manuscrits et dactylographiés existants. Parallèlement, de nouvelles descriptions sont ajoutées et les anciennes sont enrichies selon les normes internationales ISAD(G) et ISAAR(CPF) ainsi que les normes de création de points d'accès de la Sous-direction Générale des Archives d'État.

Les descriptions et les reproductions numériques des plus anciens parchemins des archives (fonds de la Chancellerie Royale) sont en cours de publication sur le portail PARES. Il existe à ce jour 1354 documents datés entre le milieu du IXe siècle et le premier tiers du XIe. Selon l'ordre du XVIIIe siècle, ils sont répartis selon les périodes de gouvernement des sept premiers comtes de Barcelone, de Guifred le Velu à Ramon Berenguer I. Les parchemins ont des origines différentes. Certains appartenaient aux comtes de Barcelone et d'autres aux comtes du Pallars Jussà avant que ce comté ne soit incorporé à la Couronne d'Aragon à la fin du XIIe siècle. La plupart, cependant, proviennent du monastère de Sant Joan de les Abadesses et sont entrés dans les archives au XVIIe siècle à la suite d'un procès. Parmi les documents, se distinguent certains serments de fidélité qui sont parmi les plus anciens témoignages romans du territoire, comme celui que Radulf Oriol a fait au comte Ramón de Pallars au début du XIe siècle. Au cours des prochains mois, le projet de description des parchemins de la période comtale se poursuivra jusqu'à la fin de Ramón Berenguer IV.

Subir